Votre bac a été refusé ?

Plusieurs cas de refus sont possibles. Présence de :

  • sacs opaques non conformes (utilisez des sacs transparents)
  • emballages ou produits emballés
  • verre (bouteilles et bocaux)
  • déchets verts (tontes, branches, etc.)
  • problèmes d’hygiène (décomposition avancée, présence d’asticots, etc.)

Pour tout renseignement, contactez votre collectivité. Son numéro figure sur le bac.

Quel matériel est mis à disposition pour trier les déchets alimentaires ?

  • Pour les habitants : 
    • un P’tit bac est distribué, il s’installe dans la cuisine. C’est la poubelle dédiée aux déchets alimentaires qui accueille le P’tit sac.
    • un P’tit sac est transparent et biodégradable, il reçoit les déchets alimentaires.
    • un bac déchets alimentaires pour déposer le P’tit sac une fois qu’il est rempli et bien fermé. Il est situé à l’extérieur des habitations.
  • Pour les professionnels, au cas par cas : un bac déchets alimentaires et/ou des sacs biodégradables.

Peut-on utiliser des sacs en plastique ?

Non, il est nécessaire d’utiliser des sacs biodégradables pour le tri des déchets alimentaires.

Où trouver des sacs biodégradables ?

Ils sont distribués au lancement de la collecte, mais il est également possible d’utiliser les sacs mis à disposition au rayon fruits et légumes, s’ils sont transparents, biodégradables et s’ils comportent
 le logo OK Compost.

Quels sont les risques d’odeurs ?

Les P’tits sacs limitent le développement des odeurs dans le P’tit bac et permettent de le garder propre.

Les P’tits bacs sont ajourés et laissent passer l’air. Au lieu de fermenter, les déchets alimentaires s’assèchent, limitant ainsi les odeurs.

Quelle sera la fréquence de collecte ?

Selon les territoires et les types
 de producteurs, les déchets alimentaires sont collectés entre une et trois fois par semaine, évitant ainsi de les stocker trop longtemps.
Pour en savoir plus, contactez votre établissement public territorial :