Qu’est-ce que les déchets alimentaires ?

Les déchets alimentaires représentent près d’un tiers du volume des ordures ménagères.
Il s’agit des déchets de cuisine, comme les restes de repas ou les épluchures.
Le terme déchet alimentaire recouvre tout déchet alimentaire (restes de repas, retours plateaux, déchets de préparation alimentaire…) issu notamment des ménages, des restaurants, des traiteurs ou des magasins de vente au détail et des établissements de production ou de transformation de denrées alimentaires.

LES DÉCHETS ALIMENTAIRES
ACCEPTÉS DANS LE BAC

Déchets alimentaires acceptés dans le bac

  • les préparations de repas :

    épluchures, coquilles d’œuf et de fruits secs, découpes de viande…

  • les restes de repas :

    légumes, fruits, sauce, féculents, os et restes de viandes, charcuteries, arêtes et restes de poisson, crustacés, coquilles d’huîtres ou de moules, restes de fromage, pain sec, pâtisseries…

  • les produits alimentaires périmés sans emballage :

    légumes, fruits, viandes, charcuteries, poissons, laitages et pâtisseries périmés…

  • autres :

    thé avec ou sans sachet en papier, café avec ou sans filtre, serviettes et essuie-tout…

LES DÉCHETS
REFUSÉS DANS LE BAC

Déchets refusés dans le bac

  • les emballages, produits emballés et sacs plastiques

  • le verre

  • les produits d’hygiène, de nettoyage et de soins :

    savons, produits ménagers, mouchoirs, serviettes hygiéniques, couches culottes, pansements, médicaments, seringues…

  • les déchets dangereux :

    piles, pots de peinture…

  • les déchets verts :

    tonte, taille de branches, terre…

  • divers :

    litières d’animaux, cadavres d’animaux, gobelets et vaisselle jetable, textiles, chaussures, cendres, sciures et copeaux de bois, mégots, vaisselle compostable…

Pourquoi trier les déchets alimentaires ?

Le tri des déchets alimentaires permet :

  • de fabriquer un compost utilisé par les agriculteurs, limitant ainsi le recours aux engrais chimiques,
  • de produire des énergies renouvelables (électricité, chaleur ou biocarburant) grâce à la récupération de biogaz,
  • de créer des emplois avec cette nouvelle filière de collecte et de traitement…