Le tri et la collecte dans les restaurants scolaires : tous concernés

Par 14 octobre 2019Actus, Les actus Syctom

Dans les restaurants scolaires engagés dans le tri et la collecte des déchets alimentaires, toutes les énergies sont mobilisées, des enfants jusqu’aux enseignants, en passant par le personnel des cantines et les animateurs. Pour accompagner cette démarche collective, le Syctom propose une palette d’actions de sensibilisation pour petits et grands.

Dans les cantines scolaires, le tri et la collecte des déchets alimentaires représentent un enjeu important. Du personnel de cantine qui jette ses épluchures, jusqu’aux enfants qui doivent trier les restes de leur plateau dans des poubelles identifiées mises à disposition dans le réfectoire, toute une chaîne d’acteurs est impliquée pour assurer le bon déroulement de ces opérations et leur anticipation. C’est par la mobilisation collective que se dessine la réussite de la démarche, en premier lieu des actions de sensibilisation proposées à tous.

Sensibilisation… à tous les niveaux

Dès la mise en place d’un dispositif de tri et de collecte des déchets alimentaires, une formation est programmée pour le personnel de cantine. Dispensée par le prestataire de la collecte, elle prépare chacun à l’organisation de ce dispositif et au rappel des normes en vigueur. Ce temps de réflexion est essentiel pour que les différentes étapes qui jalonnent le parcours d’un déchet s’articulent bien, depuis le tri lors de la préparation des repas, jusqu’à l’enlèvement des bacs, en passant par l’implication des enfants à la fin des repas.

Cette formation technique est complétée par des actions fortes de sensibilisation, afin d’accompagner chaque acteur. En effet, que l’on soit personnel de cantine, enseignant, directeur ou animateur, chacun est concerné dans un rôle de pédagogie ou de sensibilisation vis-à-vis des enfants, mais aussi en tant que consommateur. Ces animations, qui se déroulent sous la forme d’ateliers de sensibilisation, sont conduites par des associations spécialisées et déléguées par le Syctom.

Réunissant, en fonction des écoles, soit tout le personnel concerné, soit des équipes regroupées par métiers, ces formations ont pour vocation de faire prendre conscience du bien-fondé du dispositif, comme de ses enjeux et d’informer des principales consignes. D’une durée de 1 à 2 h pour une quinzaine de participants tout au plus, ces ateliers adoptent un ton ludique et participatif avec une diffusion de supports d’animation facilitant l’appropriation. Des affiches et un guide informant sur le devenir des déchets alimentaires en sont une illustration.

Les enfants, acteurs principaux

Quant aux enfants, ils sont au cœur du dispositif. Invités à trier leurs déchets à la fin du repas, et à les déposer ensuite dans des poubelles selon les flux triés sur le site (ordures ménagères, emballages et déchets alimentaires), ils bénéficient d’une sensibilisation correspondant à leur âge. Plutôt adeptes de la nouveauté, ils ont une bonne capacité d’adaptation qui simplifie les changements d’habitude.

Le temps de restauration est souvent contraint et peu propice à une prise de conscience. Les enfants sont donc sensibilisés au préalable, généralement par le personnel du service Jeunesse ou Environnement de la collectivité, et/ou par les enseignants pendant la classe. Pour faciliter la compréhension des enjeux et des bons gestes, les animateurs et enseignants s’appuient sur des supports pédagogiques illustrés pour répondre aux attentes du jeune public. Les enfants retrouvent ensuite les visuels dans la salle de restauration sur des affichages signalétiques et pédagogiques.

Conscient de l’importance de la sensibilisation du jeune public, le Syctom a développé un kit pédagogique destiné aux enseignants et aux animateurs, ainsi qu’aux élèves, de la maternelle au lycée. Sous forme de jeux, de fiches d’activités ou de ressources documentaires, ces supports constituent un appui essentiel pour la sensibilisation en classe sur quatre thématiques : le gaspillage alimentaire, le tri et la collecte des déchets, le compostage et la valorisation.

Découvrez les outils du kit sur l’Espace pédagogique.

Publié le 14 octobre 2019


Photo : © Shutterstock

Partagez l’article :

ARTICLES
SUGGÉRÉS

Le porte-à-porte, un des dispositifs pour sensibiliser au tri

| Les actus Syctom, Paris, Paris, Tous les EPT | Aucun commentaire
Comment encourager les ménages à trier leurs déchets alimentaires ? Cette préoccupation majeure pour le Syctom trouve sa réponse dans des actions de sensibilisation au plus près des habitants. Retour sur…

Déchets alimentaires : quel devenir après leur collecte ?

| Actus, Les actus Syctom | Aucun commentaire
Que deviennent les déchets alimentaires après avoir été triés et collectés auprès des restaurants collectifs, des marchés alimentaires ou des ménages ? Valorisés dans deux filières bien distinctes, ils contribuent…

Le tri et la collecte dans les restaurants scolaires : tous concernés

| Actus, Les actus Syctom | Aucun commentaire
Dans les restaurants scolaires engagés dans le tri et la collecte des déchets alimentaires, toutes les énergies sont mobilisées, des enfants jusqu’aux enseignants, en passant par le personnel des cantines…

Une question de vocabulaire

| Actus, Les actus Syctom | Aucun commentaire
Si la réglementation mentionne les biodéchets, le Syctom utilise principalement l'expression "déchets alimentaires". Pourquoi ? En 2024, selon la réglementation européenne, tout producteur ménager et non ménager devra disposer d'une…
Article précédent
Article suivant