Pour les professionnels, tout commence par une formation

Paris Terres d’Envol est entré dans l’expérimentation du tri, de la collecte et de la valorisation des déchets alimentaires. Elle a débuté début février 2019 auprès des producteurs non ménagers.

Paris Terres d’Envol réunit les villes d’Aulnay-sous-Bois, Drancy, Dugny, Le Bourget, Le Blanc-Mesnil, Sevran, Tremblay-en-France et Villepinte. Cet Établissement Public Territorial expérimente le tri, la collecte et la valorisation des déchets alimentaires en privilégiant la cible des professionnels.

Les 63 sites engagés dans la démarche comprennent 24 établissements scolaires, 38 restaurants collectifs et un marché à Drancy. Les personnels sont formés afin d’aborder avec plus de facilité ce nouveau geste de tri. Cette formation s’avère d’autant plus importante qu’ils devront convaincre autour d’eux, puisque tous deviennent des messagers de l’expérimentation.

Se former pour bien trier

Comme pour les autres territoires précédemment investis, les professionnels exerçant leur activité sur le territoire de Paris Terres d’Envol ont pu bénéficier de formations proposées par le Syctom. Deux types d’interventions peuvent être programmés.

Pour les professionnels en charge du tri, qu’ils soient personnels de cantine, vendeurs des marchés alimentaires, restaurateurs ou commerçants, une formation technique et pratique est proposée pour leur permettre d’organiser le tri et la collecte des déchets alimentaires. L’objectif ? Être 100 % opérationnel, tout en connaissant les enjeux.

Pour les acteurs amenés à trier les déchets alimentaires sur leur lieu de travail, qu’ils soient agents d’établissements scolaires (ATSEM et personnels de cantine), animateurs ou enseignants, un programme de sensibilisation se décline en plusieurs modules pour comprendre et s’impliquer.

Des formations pour organiser le tri et la collecte des déchets alimentaires

Très concrètes, les formations pour les professionnels visent à les familiariser au tri et à la bonne gestion des déchets alimentaires. Elles rappellent les enjeux et la réglementation, le rôle des différents acteurs et les consignes de tri. Elles sont agrémentées de nombreux conseils et astuces. Ces sessions, réalisées par le prestataire de collecte, s’adaptent à chaque métier, enchaînant un tronc commun pour tous et un temps spécifique selon les contraintes de chaque activité.

Pour les restaurateurs par exemple, il sera question de la configuration de la cuisine et quelquefois du manque de place et de temps. À chaque interrogation soulevée, le formateur explique et apporte ses recommandations, comme sur la bonne articulation entre le tri des déchets alimentaires et les règles d’hygiène. Ces discussions aboutissent à des explications précises sur la manière de séparer les espaces à l’intérieur de la cuisine et, ainsi, de conjuguer ce tri aux exigences sanitaires.

Sur les marchés alimentaires, le prestataire de collecte intervient stand par stand, la rencontre individuelle étant là encore plus adaptée aux besoins des commerçants. Entre un poissonnier et un vendeur de fruits et légumes, les gestes diffèrent, les questions aussi. Réalisées les jours de marchés, ces formations ont lieu entre 6h00 et 8h00, pour s’adapter à ce public et ne pas gêner le commerce.

Des modules de sensibilisation pour comprendre et s’impliquer

Les modules de sensibilisation au tri, à la collecte et à la valorisation des déchets alimentaires sont menés par les éco-animateurs du Syctom. L’accent est mis sur la valorisation des déchets alimentaires et les ambitions de cette expérimentation.

Quizz, jeux, échanges… ces temps sont conçus sous différentes formes, la plupart interactives et participatives, pour permettre d’une part, l’apprentissage et la compréhension, d’autre part, la mise en commun. Les participants en sortent enrichis de nouvelles connaissances, déculpabilisés par rapport aux échecs passés, renforcés dans leur rôle de référents grâce à des actions possibles.

Des animations pour boucler la boucle

Pour compléter cette démarche auprès des professionnels, le Syctom propose des animations, sous forme de déambulations notamment, auprès de publics ayant un lien direct avec les professionnels du tri et de la collecte des déchets alimentaires.

C’est ainsi que les convives de restaurants collectifs, comme les chalands d’un marché forain, sont sensibilisés à ce qu’il se passe sur ces lieux de consommation du quotidien. Eux-mêmes acteurs clés de la chaîne de tri des déchets alimentaires, ils sont invités à prendre part à la démarche écocitoyenne portée par les professionnels.

Des outils pédagogiques au service du tri

En plus des supports classiques, comme le guide du tri, les formateurs peuvent s’appuyer sur les outils pédagogiques réalisés par le Syctom, comme des sets de table pour adultes et enfants ou des expositions. Traités de façon ludique, visuelle et didactique, ces outils favorisent l’assimilation des informations, même les plus techniques. Le dépliant « Soyez fiers » montre la plus-value collective de cette expérimentation, exemple concret de la transition écologique. Tous ces supports sont mis à la disposition des collectivités adhérentes.

En savoir plus sur les formations et les outils de sensibilisation : « Espace collectivités » du site mesdechetsalimentaires.fr

Publié le 15 février 2019

Partagez l’article :

ARTICLES
SUGGÉRÉS

Déchets alimentaires : le compostage, une solution complémentaire à la collecte en plein essor

| Actus, Les actus Syctom | Aucun commentaire
Pratiqué dans un jardin, un appartement ou en pied d’immeuble, le compostage connaît un engouement certain depuis plusieurs années. Cette pratique, encouragée par le Syctom, s’inscrit dans un contexte de…

Marché Saint-Quentin : une opération valorisante pour les commerçants

| Actus, Les actus Syctom | Aucun commentaire
C’est une première ! Le Syctom, avec la ville de Paris, a lancé une opération de sensibilisation sur le marché Saint-Quentin (Paris 10e), du 13 au 22 mars 2019. 36 commerçants…

Le Syctom soutient le développement d’un traitement innovant

| Actus, Les actus Syctom | Aucun commentaire
Grâce à un appel à projets lancé en 2018, le Syctom accompagne trois initiatives de traitement des déchets alimentaires de proximité. Ces trois expériences favorisent la collecte en transport doux…

Pour les professionnels, tout commence par une formation

| Actus, Paris Terres d'Envol, Tous les EPT | Aucun commentaire
Paris Terres d'Envol est entré dans l'expérimentation du tri, de la collecte et de la valorisation des déchets alimentaires. Elle a débuté début février 2019 auprès des producteurs non ménagers.…
Article précédent
Article suivant